Première apparition publique de Boris Johnson depuis sa guérison

Depuis sa guérison du virus du Covid-10, le Premier ministre britannique Boris Johnson apparaît en public pour la première fois. En effet, il y a quelques semaines, il a été aux soins intensifs à cause de la maladie. Pendant qu’il a pris la parole, il a demandé à ses concitoyens à suivre toutes les mesures de confinement afin d’éviter que la pandémie ne se répande.

Boris Johnson rétabli

Ce lundi 27 avril, Boris Johnson a transmis un discours pour le peuple du Royaume-Uni. Pour rappel, l’homme d’État a été testé positif au coronavirus il y a environ un mois de cela. Durant ce temps, il a été transféré dans un hôpital de Londres où il est resté en soins intensifs. Actuellement, il est en bonne santé et prêt à reprendre les commandes. Au cours de son allocution devant sa résidence officielle, le 10 Downing Street, il a partagé son avis sur la stratégie adoptée pour combattre le Covid-19. En effet, les Britanniques sont impatients d’attendre le déconfinement et de retourner à la vie normale.

« Je sais que c’est difficile », affirme le Premier ministre. Étant donné que la population s’est confinée depuis le 23 mars, il s’est engagé à trouver une solution dans les jours à venir. Face à cette crise de longue durée, il a promis d’adopter de nouvelles mesures qui permettront de rouvrir tous les établissements. Par contre, il a confirmé qu’il fallait rester chez soi, au moins jusqu’à la date du 7 mai, pour éviter la propagation.

La déclaration de Boris Johnson

Dans son discours, Boris Johnson a déclaré que : « Nous commençons maintenant à inverser la tendance. », et a également exprimé sa gratitude envers ses compatriotes de leur esprit communautaire et de leur bon sens. Étant parmi les pays européens les plus touchés par le coronavirus, le Royaume-Uni a recensé 20.732 décès sur le territoire. Par ailleurs, il a annoncé que : « Je sais que c’est difficile. Et je veux faire progresser l’économie aussi vite que possible, mais je refuse de gâcher les efforts et les sacrifices du peuple britannique et de risquer une deuxième épidémie majeure. »

Dimanche dernier, durant la conférence de presse journalière de Downing Street, George Eustice, le ministre de l’Environnement a constaté que la courbe commence à s’inverser. En outre, le dernier bilan concernant les décès est en baisse puisque 413 morts ont été recensés récemment. Ainsi, depuis l’arrivée du coronavirus, il s’agit du chiffre le plus bas compté dans le pays.